top of page

Marie Yanick Dutelly

MYD_sep2022-7cd10e68f0eb2f2f35618ddcf8a82228.jpeg

Marie Yanick Dutelly est une artiste multidisciplinaire originaire d’Haïti. Elle chante, écrit, interprète au théâtre et au cinéma. La chanson l’amène sur les scènes du Québec, de l’Ontario, de France (Paris et Pointe-à-Pître), d’Algérie et d’Haïti. Elle produit l’album « Reines Soleil » en 2003.
Dès 2007, tout en travaillant à temps plein, elle se consacre plus particulièrement à sa plume, en intégrant le comité d’écriture de la pièce de théâtre Terre d’accueil, produit par le Théâtre de la vieille 17 à Ottawa. En 2011, année charnière dans sa carrière d’autrice, elle présente son recueil de poésie, En attendant le jour, suivi de son roman Une petite fille sous un grand chapeau, et la pièce de théâtre La Grande Brassée, projet de la Ville de Gatineau en collaboration avec le Ministère québécois de la condition féminine, co-écrite avec Isabelle Bélisle et Marie-Léontine Tsibinda, pièce jouée plusieurs soirs avec un grand succès à Gatineau. En 2013, au concours de l’Association des auteurs et auteures de l’Outaouais (AAAO), son scénario, Visa pour le Nord, est retenu parmi les trois finalistes de la catégorie pour un « Flamand littéraire.» Après une longue pause, elle publie en décembre 2019 le recueil de poésie Sans artifice.

Sur les planches, outre les pièces Quisqueya et Haïti 2004 (Montréal, 2004), son talent de comédienne se révèle avec éclat dans Terre d’accueil (Ottawa, Sudbury et Toronto, 2007-2008), pièce qui l’amène également en qualité d’animatrice en tournée dans une vingtaine de villes canadiennes dans le cadre des « Rendez-vous de la Francophonie » de 2009. Elle interprète également un des rôles clés dans la pièce La Grande Brassée (Gatineau, 2010 2011).
Marie Yanick Dutelly est, en outre, l'une des grandes actrices du cinéma indépendant de la diversité. Entre 1999 et 2010, elle joue dans plusieurs films de réalisateurs indépendants québécois d’origines diverses. Citons : A scatering of seeds réalisé par Carlos Ferrand, Pataswèl et Ròklò par Fayolle Jean, Sonjé par Emmanuel Jean-Baptiste, Coup de foudre par Frantz St-Louis, Minuit par Fabienne Colas, Un rêve fragile par Ben Kalambayi, Poudre par Ky Nam Leduc.
Elle est aussi une femme engagée et impliquée dans l’action bénévole à titre de maîtresse de cérémonie, d’animatrice d’émission de télévision, de membre de jury de festivals de cinéma, membre de comités et de conseils d’administration d’organismes communautaires.
En 2011, pour sa carrière artistique multidisciplinaire, elle reçoit le Prix Diamant du Regroupement Affaire Femmes d’Ottawa (RAF) dont la mission est de faire rayonner l’excellence et le leadership des filles et des femmes noires de la francophonie canadienne. En 2016, elle est honorée par l’Association économico-féminine multi-ethnique (AECOMETH) à Montréal pour sa contribution à la condition féminine. En 2022, le Regroupement des femmes d’origine haïtienne de la Montérégie (RFOHM) lui remet une plaque d’honneur.

PUBLICATIONS:

  • Sans artifice [poésie] 2019

  • En attendant le jour : [poésie] 2011

  • Une petite fille sous un grand chapeau [roman] 2011

  • La grande brassée : [pièce de théâtre] en co-écriture ( Isabelle Bélisle, Marie Yanick Dutelly, Marie-Léontine Tsibinda) 2011

Get in Touch

bottom of page